Médias – 11 janvier 2015

Manifeste concernant l’hépatite C

Le Conseil Positif Suisse demande des prix de médicaments abordables et l’abandon des limitations d’accès pour les nouveaux traitements contre l’HCV.


Zurich/Berne, le 12 janvier 2015. Les chances de guérir une hépatite C chronique sont beaucoup augmentées par des nouvelles molécules très efficaces. Mais la plupart des patients se voient condamnés à une attente interminable à cause des prix élevés et des limitations d’accès.


En Suisse, on estime que 70'000 à 80'000 personnes vivent avec une infection de l’hépatite C. Ce virus peut dangereusement affecter le foie, endommager d’autres organes et, sans traitement, avoir des conséquences mortelles.


Les personnes concernées par une hépatite C ont un nouvel espoir: les possibilités de guérison sont meilleures que jamais auparavant car des nouvelles molécules se montrent beaucoup plus efficaces que les traitements établis. Mais les prix élevés de ces médicaments et des limitations d’accès strictes imposés par les autorités les empêchent d’accéder à ces nouveaux traitements. Actuellement, l’accès aux thérapies est limité aux personnes qui souffrent déjà d’un foie gravement atteint par la maladie alors qu’il est nécessaire d’intervenir plus vite.


Vu la situation, le Conseil Positif Suisse a décidé d’élargir désormais son champ d’action : en outre de la défense des intérêts des personnes qui vivent avec le VIH, le Conseil Positif s’ouvre aussi aux personnes qui vivent avec l’hépatite C, en publiant un manifeste concernant l’hépatite C.


Le Conseil Positif juge la position actuelle cynique et inacceptable pour le système de santé en Suisse. Il fait appel aux acteurs impliqués afin que le bien-être des patients soit le but de toute homologation de médicaments, que les prix des molécules soient abordables et que les limitations d’accès inacceptables soient enlevées.


Contact :
Bettina Maeschli, président, tél : 076 412 33 35, e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Manifeste_l_hepatite_C.pdf
communique_de_presse.pdf