Divers – 29 novembre 2018

Nombre record de déclarations de discrimination en Suisse

L’Aide Suisse contre le Sida a publié sur son site Internet l'état provisoire des rapports sur la discrimination pour 2018. À mi-novembre, 122 notifications avaient été enregistrées. C'est déjà plus que les chiffres de 2016 et un nouveau record. Des rapports sur la discrimination sont recueillis depuis 2006. Au début, ils étaient inférieur à 90 par an.

Quelques exemples :

- Un homme voulait un massage dans un hôtel thermal. Cela lui a été refusé parce qu'il a déclaré dans le questionnaire qu'il prenait des médicaments antirétroviraux. Le directeur du spa a défendu la masseuse au motif que le massage augmenterait l'activité du VIH. C'est de la foutaise, bien sûr.

- Une personne séropositive s'est vu refuser l'hygiène dentaire.

- Une propriétaire d'hôtel séropositive s'est vu refuser l'assurance perte de gain pour elle-même et ses employés.

- En principe, toutes les polices d'assurance complémentaire ne sont pas accessibles aux personnes vivant avec le VIH.

- Trois personnes âgées séropositives se sont vu refuser une place dans une maison de retraite. Ce n'est qu'après l'intervention de l'antenne locale de l’ASS que les 3 personnes ont pu entrer dans un foyer.

Le Conseil positif a mis sur son plan d'action l’amélioration de l'accès à l'assurance privée. Toutefois, la plupart des cas concernent des violations de la protection des données et de la sécurité sociale. Cela doit nous faire réfléchir.

Le rapport complet est en ligne: www.aids.ch/fr

 

David Haerry / Novembre 2018