De nos vies – 30 novembre 2017

Premier «Swiss Patient Forum» d’EUPATI Suisse à Olten


Vendredi 27 octobre 2107, le centre de formation professionnelle d’Olten accueillait le premier «Swiss Patient Forum» d’EUPATI Suisse, un forum dédié au thème de l’information du patient.

L’évènement était organisé par la plateforme suisse d’EUPATI, l’Académie Européenne des Patients sur l’innovation thérapeutique. Son objectif est d’améliorer l’accès des différentes organisations suisses de patients à une information claire, actuelle et correcte sur les maladies, les options thérapeutiques et les processus de recherche correspondants.

L’atelier fermé de la matinée avait pour objectif de travailler ‒ compte tenu des règlementations, et recommandations existantes –sur les souhaits et demandes en termes d’information du patient du point de vue des personnes concernées. L’intensité de l’échange a permis aux participants de prendre la mesure de l’importance et de la complexité du sujet et de réaliser que cet atelier n’était que le point de départ d’un travail qui devait se poursuivre pour pouvoir parvenir à l’élaboration d’une prise de position finale.

L’après-midi a débuté par la présentation des résultats de l’atelier et s’est poursuivi par les conférences de divers intervenantes et intervenants d’organismes « officiels » sur le thème de l’information du patient. Susanne Driessen, Présidente de swissethics, la commission d’éthique suisse, a ouvert la session, précédant Carine Werder de Swissmedic, l’autorité suisse de contrôle et d'autorisation des produits thérapeutiques. Barbara Peters de l’hôpital cantonal de Bâle a ensuite exposé le point de vue des soignants, avant de laisser la parole aux représentants de l’industrie pharmaceutique, avec les interventions d’Andy Marthaler de Janssen et de Stefanie Ludwig de Takeda. La discussion qui a suivi, animée par Mark Bächer de Life Science Communication, a permis de mettre en perspective les points de vue des « personnes concernées » d’une part et la perspective et l’expérience des «utilisateurs» d’autre part. L’intervention finale de Daniela Gunz de la Healthbank a abordé la très actuelle question de la numérisation du système de santé via le projet suisse eHealth.

Plus de 60 représentants des organisations de patients, des administrations et des milieux scientifiques et industriels ont assisté à l’événement et pris part aux discussions animées. Pauses café, repas de midi et apéritif de clôture ont été autant d’occasions de nouer des contacts personnels et d’élargir son réseau dans les milieux de la santé. Le bilan de la manifestation et notamment les résultats du workshop seront publiés sur le site Internet d’EUPATI Suisse. Si l’évènement de cette année s’est exclusivement déroulé en allemand, il est toutefois prévu d’en organiser à l’avenir en Suisse romande et au Tessin, en français et italien respectivement. Ce forum a pu voir le jour grâce à l’aimable soutien financier des laboratoires pharmaceutiques Janssen et Takeda, pour lequel nous les remercions.

 

Hansruedi Völkle / Novembre 2017