Actuel

Divers – 1 octobre 2016

Chemsex – une nouvelle tendance dans la sous-culture gay des grandes villes

Le terme de chemsex (connu aussi comme «Party and Play» abrévié PNP) désigne une pratique de la sous-culture MSM qui consiste à avoir des rapports sexuels sous l’influence de substances psychoactives. Cette pratique a pour la première fois fait l’objet d’une étude approfondie, l’étude Chemsex, menée dans certains quartiers de Londres comme Lambeth, Southwark et Lewisham 1. On trouve des scènes de chemsex similaires dans d’autres grandes métropoles européennes, mais elles sont moins connues que celle de Londres. Le chemsex se pratique par exemple dans les sexclubs, saunas, backdoors mais aussi — sur rendez-vous pris via des sites de rencontre — dans des salles privées. Des apps facilitent prise de contact, mais aussi vente de drogue, depuis le Smartphone. Les ...
Thérapie – 9 avril 2020

Remdesivir: L’étude de phase 3 SIMPLE est également en cours en Suisse

La sécurité et l'efficacité du Remdesivir sont également testées en Suisse dans le cadre de deux essais randomisés de phase 3. Les études sont menées au EOC de Locarno et aux hôpitaux universitaires de Genève et de Zurich. Les patients souffrant d'infections COVID-19 modérées à graves sont inclus. Les trois centres ont déjà recruté des patients. La première étude évaluera la sécurité et l'efficacité d'un schéma posologique de 5 jours et de 10 jours chez des patients gravement ...
Thérapie – 9 avril 2020

Remdesivir: un accès rapide et simplifié dans toute la Suisse

La semaine dernière, nous avons fait un bref rapport sur l'évolution rapide de la situation concernant la fourniture de médicaments expérimentaux pour le traitement des patients atteints de COVID-19. Nous avions également mentionné le médicament Remdesivir, qui à l'époque a été développé pour le traitement du virus Ebola, mais n'était pas assez efficace. Après le lancement d'un programme dit "d'usage compassionnel" avec le Remdesivir pour COVID-19, il a fallu le limiter aux enfants et aux ...
Thérapie – 1 avril 2020

Rapport de la CROI 2020 (virtuelle)

Aura-t-elle lieu, ou la conférence annuelle sur les rétrovirus aux États-Unis sera-t-elle annulée? La grande majorité des Européens, en particulier tous les cliniciens, ne pouvaient pas voyager de toute façon; on avait besoin d'eux chez eux. Tous les hôpitaux universitaires suisses ont introduit une interdiction de voyager. Nos correspondants ont été surpris par l'annulation de dernière minute lors de leur atterrissage à Boston. Certains ateliers étaient déjà en cours et ont dû être interrompus.
Thérapie – 1 avril 2020

COVID-19 Risque pour les personnes séropositives Déclaration de l'association professionnelle européenne EACS et de la British HIV Association BHIVA du 1er avril 2020

  COVID-19 & VIH Jusqu'à présent, rien ne prouve que le taux d'infection par COVID-19 soit plus élevé ou que l'évolution de la maladie soit différente chez les personnes séropositives que chez les personnes séronégatives. Les données actuelles suggèrent que le risque de maladie grave augmente avec l'âge, le sexe masculin et pour certaines affections chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, les maladies pulmonaires chroniques et le diabète. ...
Thérapie – 31 mars 2020

Les personnes âgées VIH positives et leur santé mentale

Le VIH et l'activation immunitaire chronique qui en résulte augmentent le risque de problèmes de santé mentale. Des dépressions légères à des troubles mentaux graves sont plus fréquentes chez les personnes âgées VIH positives. Une mauvaise santé mentale affaiblit l'efficacité de toute la chaîne de traitement du VIH. Cela s'applique à la plupart des groupes de population touchés par l'épidémie dans les différentes régions du monde. Cet article résume les conclusions importantes de cinq publications scientifiques.
Thérapie – 30 mars 2020

Les patients atteints du VIH sur Kaletra doivent-ils contacter leur clinique?

Le 16 mars dernier, nous avons publié un appel aux patients suisses atteints du VIH et traités par Kaletra. Ils doivent contacter leur clinique et demander s'ils peuvent changer leur thérapie afin que le médicament puisse être utilisé pour les patients COVID-19. Il y avait des gens qui pensaient que nous étions devenus fous. Cet appel était-il justifié? Nous savions que la plupart des patients restés sous Kaletra en Suisse pouvaient changer leur thérapie sans problème. ...
Thérapie – 14 février 2020

Etude EHVA T02 au CHUV à Lausanne

Le projet EHVA vise à contribuer au développement de vaccins prophylactiques et thérapeutiques sûrs et efficaces pour lutter contre le VIH/sida. Malgré les énormes progrès réalisés dans la prévention et le traitement du VIH et du sida, la réponse mondiale ne peut suivre le rythme de la propagation du VIH: 36,9 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH et il y a environ 6'000 nouvelles infections au VIH chaque jour. Les vaccins contre le VIH seront essentiels pour contenir les nouvelles infections, assurer une réponse durable au VIH/sida, sauver la vie de millions de personnes et, en fin de compte, contribuer à mettre ...